fbpx

L’application d’un Sealant : Guide complet pour appliquer votre cire synthétique

L’application d’un sealant ou d’une cire synthétique lors d’un detailing est une étape que l’on doit soigner autant que possible. En effet, le véhicule vient de recevoir quelques passes de polissage et sa surface est maintenant parfaitement lisse, sans aucune micro-rayures ou défaut de surface. Nous allons ici voir toutes les astuces concernant l’application et la pose d’un Sealant sur une carrosserie.

Ce guide va vous expliquer comment bien poser un Sealant (Cire Synthétique) sur votre carrosserie, étape par étape. Nous verrons aussi quelques généralités sur l’application et quelques conseils et astuces de detailers passionnés et professionnels. Une fois que vous aurez lu ce guide, la pose d’un Sealant n’aura plus de secret pour vous.

Petit rappel sur les Sealants

Dans le guide dédié au Sealants, nous avons présenté tout ce qu’il faut savoir sur les Sealants avec des généralités sur la composition, leurs propriétés et quelques informations intéressantes concernant l’application.

Il est important de rappeler que les Sealants sont des produits importants dans le detailing. Ils sont destinés à la protection de votre carrosserie. Ainsi, les sealants polymères résistent à de nombreux éléments à partir du moment où ils sont bien utilisés et bien posés.

Ce type de produit résiste aux éléments lors de la circulation comme le film routier mais aussi à la chaleur, aux détergents que l’on peut trouver dans certains shampoings.

Découvrez également le guide dédié aux Sealants

Découvrez également le guide dédié aux Sealants

Une des propriétés recherché dans un sealant c’est aussi sont  effet hydrophobe. Ainsi les polymères utilisés dans les sealants sont hydrophobiques. Une fois appliqué sur la carrosserie, l’eau perle, on appel ça le Beading. Ce phénomène est due à la haute tension de surface (tensio-actif), et on note aussi un écoulement (sheeting) de l’eau, qui est du a la structure moléculaire covalente du/des polymères contenus dans le Sealant.

Plusieurs couches de Sealant sur une carrosserie vont amener une belle profondeur à cette dernière. On parle également d’effet mouillé (WET ou JETTING) plus mouillé (jetting), plus brillant. On retrouve ainsi certains sealants avec des mentions comme :

  1. WET MIRROR
  2. JET SEAL
  3. MIRROR SEALANT

Ensuite, on pourra combiner SEALANT et CARNAUBA. Une cire avec de la carnauba va se fixer sur un polymère mais un polymère au dessus d’une carnauba ne pourra pas faire ses liaisons (à l’exception de la cire Zaino Clear Seal : Z-CS, LET DRY).

Pourquoi ce guide sur la pose d’un Sealant ?

Ce guide a été créé afin de vous aider a bien poser votre Sealant. Si vous êtes débutant en detailing, vous vous demandez surement si il existe des subtilité ou des techniques pour la pose de ce type de produit de detailing, dans le cadre de la rénovation de votre véhicule.

En fait, il faut savoir que tous les produits de detailing demandent un peu de technique pour pouvoir être posé correctement. Que cela soit un shampoing de pré lavage, un nettoyant jantes, une cire carnauba, une céramique, un traitement pour le cuire ou encore ici un Sealant,  il faut un minimum de technique pour qu’il soit bien posé, bien utilisé.

Si votre surface est bien préparée et que votre Sealant est bien posé, cela offre différents avantages :

  • facilité d’application (surface bien préparée et bonne technique d’application)
  • aucun nouveau défaut n’est créé
  • durée de vie du traitement
  • efficacité du traitement, il révèle toutes ses capacité (protection, effet hydrophobe …)

Le Guide Ultime pour poser un Sealant / Cire Synthétique

Maintenant que nous avons expliqué le pourquoi de ce guide, nous allons voir tous les bons conseils pour la pose d’un sealant sur un véhicule.

Il y a bien sur un peu de théorie mais nous allons également voir, étape par étape la pose/application de cette cire synthétique.

1. Les Règles de base une application 100% efficace d’un Sealant

Comme pour tous les produits évoqués sur RSDetailing, il est important d’observer quelques règles de base pour que votre application soit la plus facile et la plus efficace possible.

Le véhicule doit être lavé, décontaminé, polis et séché. En effet, la présence de toute contamination à la surface peut engendrer des défauts

Ensuite, la présence d’eau ou d’huile ou encore de corps gras empêche la liaison des polymères entres eux (cross-linking) ainsi que la formation des polymères.

Voici ci dessous les règles de base, évoquées dans lors de la présentation des Sealant

  1. Application sur un véhicule propre et sec : ça tombe sous le sens
  2. Application à l’ombre, sur une surface froide : encore une fois, logique si l’on souhaite pouvoir appliquer le produit correctement.
  3. Le véhicule doit également disposer d’une surface VIERGE : une décontamination doit avoir été effectuée, à l’aide de produits dégoudronnant et la Clay doit avoir été passée
  4. Ensuite, la carrosserie doit avoir été corrigée, avec un polissage de qualité
  5. Puis, on passera un CLEANER ou un IPA sur la carrosserie afin de la débarrasser de tout corps gras, huiles et autres résidus issus du polissage.
  6. L’application de votre SEALANT et de tous les produits après le polissage se fait à l’abris dans votre garage
  7. L’application se fait comme pour une cire : on réalise de petits cercles concentriques.

2. Pad Mousse ou Pad Microfibre ?

Ici, c’est une question d’habitude et de façon de travailler.

Cela dit, je trouve que l’utilisation d’un PAD Mousse offre bien plus d’avantages pour l’application :

  • les couches sont plus fines
  • on a besoin de moins de produit pour traiter une zone
  • l’application est plus facile car le PAD mousse glisse beaucoup plus facilement sur la carrosserie.
  • un PAD mousse sature bien moins rapidement
Aperçu Produit Evaluation Prix
Meguiars ME X3070 Soft Foam Applicator Pads Tampon Applicateur Mousse Meguiars ME X3070 Soft Foam Applicator Pads Tampon Applicateur Mousse 4 095 Commentaires 7,20 EUR

Aussi, si vous choisissez un GERMAN PAD (Flexipads Pro German) , la prise en main est plus facile et on traite une zone plus rapidement.

3. Le Matériel

  • Votre sealant favoris
  • Plusieurs applicateurs mousse ou microfibre (à votre guise)
  • Plusieurs microfibres de buffing
  • Un bon éclairage
  • Du temps

4. Avant d’appliquer un Sealant

Tout comme pour l’application d’une cire CARNAUBA ou encore d’une céramique, on contrôle que le véhicule est VIERGE de toute contamination.

Si il reste de petites contaminations comme du goudron, vous pourriez créer des défauts sur la carrosserie lors de l’application de votre Sealant.

De la même manière, on ne pose jamais de traitement avant qu’une passe de CLEANER n’ai été effectuée.

Vous pouvez utiliser de l’IPA ou encore un CLEANER comme le PREP de GYEON ou l’ERASER de CARPRO qui sont de très bons cleaners.

Quelques sprays sur la carrosserie, avec une microfibre de BUFFING vous permettent d’éliminer toute trace de corps gras et huiles que l’on retrouve dans les POLISH par exemple.

Le véhicule doit être parfaitement séché également, car l’eau perturbera l’application de votre produit et de son séchage.

5. Comment bien appliquer un Sealant ?

Ici, je ne vais pas écrire de guide complet sur l’application des cires synthétiques mais vous donner quelques points importants concernant l’application.

Un guide dédié à l’application des cires synthétiques et sealant est à votre disposition, étape par étape.

Cela dit, voici quelques conseils pour bien appliquer votre sealant

  1. Faites des applications régulières
  2. Utilisez une quantité réduite de sealant afin de faire des couches aussi fines que possible
  3. Chevauchez toujours votre application afin de n’oublier aucune zone et d’étaler le plus possible le sealant
  4. Respectez le temps de pose du produit et adaptez votre façon de travailler (le test du doigt est très efficace à
  5. Gardez le véhicule à l’abri pendant toute la durée d’application et de séchage.

6. Le temps de pose

Très important, le temps de pose doit être respecté. Suivant la température ambiante ou encore l’humidité, ce temps de pose peut varier.

Mon conseil ici est simple :

  1. Référez vous toujours aux recommandations faites par le fabricant
  2. Faites un test avec cette durée de pose et si besoin, ajustez ce dernier

7. Appliquer une autre couche ?

Maintenant, si vous souhaitez appliquer une autre chose, c’est tout à fait possible. Je vous recommande de consulter les recommandations du fabricant.

Une fois votre couche de Sealant posée sur le véhicule, respecter le temps de pose sur le véhicule. Vous pourrez ensuite faire le buffing.

Une fois ce buffing effectué, une pause peut être nécessaire afin que la polymérisation se fasse correctement.

Certains Sealants permettent en effet la pose de couches successives, sans besoin d’un grand intervale entre les couches, mais pour certains d’entre eux (les produits haut de gamme), il reste important d’attendre quelques heures, une fois le buffing effectué si l’on souhaite poser une autre couche ou un autre produit (comme une Carnauba)

8. Résumé pour l’application multicouche

  1. On applique une première couche
  2. On respecte un premier temps de pose
  3. On effectue le buffing
  4. On attend que les liaisons se créent, polymérisation
  5. On applique une autre couche

Aussi, n’oubliez pas de contrôler votre PAD d’application et vos microfibres de buffing avant de procéder à l’application de toute autre couche. De mon côté, si j’applique plusieurs couches, je remplace toujours PAD et MICROFIBRE afin d’éviter tout soucis.

9.Appliquer une cire Carnauba au dessus du Sealant ?

C’est une étape tout à fait logique dans les étapes de la protection d’une carrosserie.

Appliquer une Carnauba au dessus de la / des couches de Sealant est tout à fait possible et cela donne de superbes résultats.

De plus, ce type de combo permettra une durée de vie du traitement bien meilleure.

Encore une fois, prenez le temps pour poser la Carnauba, tout comme vous l’aurez pris pour la pose du Sealant.

Cela permet d’avoir une application vraiment beaucoup plus efficace.

10. Après avoir appliqué votre Sealant

Comme nous l’avons vu dans le guide sur les sealant, il est important de garder le véhicule à l’abris, plusieurs heures après avoir appliqué le sealant.

Il faut savoir que la surface d’un verni est poreuse ce qui permet aux sealants de former leurs liens moléculaires et d’assurer sa protection. Les quelques heures suivant l’application de votre Sealant sont crutiales !

La formation des liaisons covalentes entre le vernis de votre carrosserie et le sealant prend quelques heures (de 6 à 24, en fonction de votre technique de pose, de sealant choisi, de la température, de l’humidité, …).

Vous devez donc observer « un temps de séchage » afin que votre Sealant puisse révéler toutes ses capacités. Une fois ce temps passé, le sealant devient stable et inerte. Il n’est alors plus affecté par l’eau ou l’application d’autres produits, tout comme pour une protection céramique.