La méthode des deux seaux détaillée

Chez RS Detailing, la méthode des deux seaux est appliquée lors de chaque lavage effectué. Cette technique est assez simple à comprendre et nous allons tout vous expliquer ici. La technique des deux seaux est très simple et elle fait partie des bonnes pratiques dans le detailing, elle consiste dans le fait de disposer d’un seau d’eau de lavage et un seau d’eau pour rincer votre / vos gants de lavage. Cela permet d’avoir un gant toujours propre lors de votre lavage, à chaque partie lavée.

Nous allons vous détailler cette technique, étape par étape et nous vous donnerons également quelques petites astuces afin qu’un lavage d’entretien ou qu’un gros lavage soit très simple pour vous. Un lavage auto peut en effet prendre plus d’une heure à certains débutants mais avec les bonnes astuces vous allez gagner en efficacité.

La technique des deux seaux

Vous allez me dire que tout est dans le titre et vous avez raison ! Comme sont nom l’indique, elle consiste a utiliser deux seaux pour laver son auto. Dans le premier seau, on retrouve l’eau savonneuse, gorgée de mousse créee par le shampoing et dans le deuxième seau, on retrouve de l’eau propre

1Préparons nos seaux pour le lavage auto

Nous avons donc besoin de 2 seaux pour effectuer notre lavage, l’idéal étant d’avoir une contenance d’au moins 10 litres chacun, si possible gradués. Le fait d’avoir des seaux gradués permet de connaitre facilement la quantité de shampoing a utiliser dans le seau d’eau savonneuse puisqu’elle restera identique si l’on respecte la dilution recommandée par le fabricant.

Voici les étapes que nous utilisons pour la préparation de nos seaux : 

  1. rincer les seaux
  2. déposer les grift guard dans les deux seaux
  3. verser 5 litres d’eau claire dans les 2 seaux
  4. préparer le shampoing (pour 10L) et le verser dans le seau prévu pour l’eau savonneuse
  5. utiliser un NHP pour bien mélanger le shampoing dans les 5 litres d’eau claire
  6. compléter le reste du seau d’eau savonneuse avec l’eau claire du second seau afin d’avoir 10 litres d’eau savonneuse
  7. remplir le seau d’eau claire

Une fois que vos seaux sont prêts, vous pouvez faire tremper votre ou vos gants de lavage afin qu’ils se gorgent d’eau.

2

Bien choisir son équipement

Ici, nous allons vous montrer quelques seaux disponibles sur Amazon, ainsi que les grift guards et autre doseurs pour le shampoing

Seau avec grille Grit Guard Meguiars X3003B

Une Grift guard pour chaque seau

Un doseur pour votre shampoing

  • Couleur : Transparent. Matériau : polypropylène.
  • Convient pour mesurer la farine, le sucre, le vinaigre, sauce, ou d’autres liquides.
  • Taille : 50 ml 150 ml 250 ml 500 ml.
  • Durable, léger, facile à manipuler.
  • Surface graduée, une lecture facile, est largement utilisé dans la cuisine ou de laboratoire.

3Avant d’effectuer votre lavage

Tout lavage auto doit respecter quelques consignes, elles permettent d’éviter la création de micro rayures mais aussi éviter la formation de traces de shampoing par exemple. N’oubliez pas de faire un tour complet du véhicule avant de faire votre lavage. Cela permet de repérer quelques petites imperfections plus facilement.

Aussi, avant tout lavage, votre carrosserie doit être froide, vous ne devez pas faire ce lavage au soleil. Enfin, il faut toujours mouiller le véhicule avant de le laver. N’appliquez jamais votre gant de lavage sur une carrosserie qui n’a pas été rincée au préalable.

 

4Technique de lavage : les deux seaux en pratique

Nous allons ici voir l’intérêt de la technique de lavage des deux seaux, en quelques étapes très simples. Quelques observations sont à noter avant d’aborder la technique :

  • On lave une seule partie ou section à la fois
  • On rince systématiquement le gant de lavage entre chaque partie
  • On plonge toujours le gant dans l’eau de lavage afin de le gorger d’eau savonneuse
  • Si l’on juge que le gant est trop sale on le rince
  • L’eau de rinçage peut être remplacée

Votre gant de lavage doit être trempé d’eau savonneuse, n’hésitez pas à ouvrir celui ci avec vos deux mains alors qu’il est pongé dans le seau afin que l’eau de lavage se retrouve à l’intérieur du gant puis qu’elle soit versée massivement sur votre carrosserie. Cela permettra de bien lubrifier la carrosserie à chaque section lavée. Idéalement, à la fin de votre lavage, le seau de 10L peut voir son niveau nettement diminué.

On lave une section ou partie à la fois. Cela permet de découper le lavage en plusieurs sous parties, toujours du plus haut au plus bas. Nous allons aussi voir qu’il est nécessaire de distinguer les parties hautes qui sont en général moins sales et les parties basses qui sont elles toujours plus sales (comme les bas de porte, bas de caisses, spoiler avant, parechoc et spoiler arrière. Ainsi, on procédera bien souvent dans un ordre assez routinier. Les différentes parties d’un véhicules doivent être lavées dans l’ordre suivant :

  1. le toit
  2. le pare brise
  3. le capot et les phares
  4. l’aile avant de votre choix
  5. puis le latéral de votre choix (partie haute)
  6. l’aile avant restant
  7. l’autre latéral restante
  8. le pare choc avant
  9. l’arrière
  10. les parties basses (bas des portières, bas de caisses, spoilers et bas de parechoc)

Une fois la section lavée, déposez votre gant sur le bord du seau de rincage et occupez vu en premier lieu du rincage de la partie lavée.  Elle doit être rincée abondament, à l’aide d’une douchette ce qui permet d’éviter toute trace de shampoing ou encore trace d’eau comme de calcaire si vous avez une eau très dure.

Vous pouvez ensuite vous occuper du rincage de votre gant dans l’eau claire de façon afin de le débarrasser des particules contaminantes et autres salissures. Celles ci vont alors se retrouver dans ce seau de rincage, puis par gravité, elles vont tomber dans le fond, sous la grift guard. Elles seront alors emprisonnées et ne pourront plus entrer en contact avec votre peinture, ni infliger des micro-rayures.

Astuce : Chez RS detailing, nous n’hésitons jamais à frotter notre gant avec nos mains pour bien le rincer. Lors du lavage des parties basses, le gant est rincé plus souvent et nous utilisons parfois même la douchette directement sur le gant. Cela permet de le rincer en profondeur et c’est très efficace. On peut alors laver la section suivante en toute sécurité.

Pour les bons élèves, vous noterez qu’à la fin de votre lavage, votre seau d’eau savonneuse contient pas de saletés puisqu’elles se trouvent toutes dans le seau d’eau de rinçage de votre / vos gant(s).

Rappel, pour les véhicules très sales ou encore pour les gros véhicules : il est vivement conseillé de changer l’eau du seau de rinçage lorsqu’elle est trop sale. Votre eau de rincage ne contiendra alors que peu de contaminents et vous éviterez de faire des micro rayures.

>