Parmi les nombreux termes utilisés pour polir une peinture automobile, les expressions «dur» et «doux» reviennent souvent lorsque l’on parle de la dureté du vernis ou encore de la peinture. On retrouvera également le terme de tendre ou encore de dense. La dureté des peintures auto sera évoquée en détail dans cet article, qui fait partie de notre série sur les différentes techniques de polissage, polisseuses, pad et polish.

Il est important de bien comprendre que d’une marque auto à une autre, la peinture sera plus ou moins dure et de ce fait, on pourra parfaitement adapter notre façon de travailler, que cela soit lors de la correction des défauts, mais aussi pour toutes les étapes du detailing.

En effet, sur un vernis très tendre, des marques peuvent apparaître facilement lors d’un lavage à la main, du séchage ou bien lors de l’utilisation de la Clay Bar. Cet article vous présentera les duretés rencontrées sur la majorités des marques auto.

La dureté des vernis et des peintures auto en général

Attention, une marque auto pourra toute fois avoir utilisé différentes types de peinture sur ses gammes et vous ne devez jamais prendre pour acquis le fait de retrouver un vernis très dur ou très tendre sur une marque donnée.

Prenons, par exemple, des marques allemandes telles que Mercedes, Audi, BMW et Volkswagen. En règle générale, leur peinture est moyennement dure à très dure. Les marques japonaises telles que Subaru et Honda ont une peinture moyennement douce à très douce.

Ces généralisations fonctionnent en règle générale, mais vous devez toujours effectuer un petit contrôle avant de vous lancer dans la phase de polissage afin d’avoir une méthode adaptée au véhicule que vous allez corriger !

Peinture Dures et Peintures Tendres

Les peintures dures ont tendance à être plus laborieuses à corriger, mais sont encore une fois assez faciles à affiner. Sur les véhicules des marques allemandes comme celles du groupe VAG, le polissage prends parfois un peu plus de temps mais avec l’habitude, vous allez trouver différentes petites astuces afin de gagner en efficacité !

Vous pourrez utiliser une passe dite de cutting un peu plus prononcée pour ensuite effectuer une finition parfaite, offrant une parfaite profondeur.

Les peintures douces, ou vernis doux, en revanche, sont plus faciles à corriger mais peuvent être difficiles à affiner. Avec certaines peintures très douces, même une simple microfibre peut suffire à créer de fines rayures. Lors de votre polissage, prenez soin d’avoir des micro fibre de buffing en parfait état et ne lésinez jamais sur le Quick Detailer afin de vous faciliter la suppression des résidus de polish.

Voici un tableau présentant la plupart des duretés / marques

1+
Partager
>